• Eliza et ses Monstres

    Eliza et ses Monstres Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fille timide, intelligente, un peu étrange et... qui n'a pas d'amis.

    Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.

     Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star.

     Mais Eliza ne peut s'imaginer aimer le monde réel plus qu'elle n'aime sa communauté numérique.

     Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycée et Eliza va vite se demander si la vie ne mérite pas d'être vécue hors ligne...

     Le nouveau roman écrit et illustré par Francesca Zappia, la talentueuse auteur de Je t'ai rêvé.

    Mon Avis : Je suis mitigée. J'ai un très bon ressenti, j'ai réellement eu l'impression d'être plongée dans ce monde, d'autant plus que ce blog rassemble aussi notre petite communauté. Eliza c'est le dessin, moi l'écriture. Je m'identifie bien plus au personnage grâce à ça mais il y a des bémols qui me restent en tête de façon insupportable. Mais commençons par les points positifs. 

    J'adore la partie "chat" et "forum" qui s'essouffle au fur et à mesure qu'Eliza rencontre la réalité. Je trouve que c'est une belle façon de montrer l'évolution du personnage et c'est marrant parce que nous aussi on décroche un peu quand on est plongé dedans. On s'offre un petite remise en question. 

    J'ai beaucoup aimé la partie dessinée mais je n'ai pas trouvé les illustrations extraordinaire or elles sont censés l'être puisque Eliza prends le temps de tout dessiner parfaitement. 

    J'aime beaucoup les personnages un peu "geek" et j'ai souvent retrouvé les traits un peu grossis de mes amis quoique trop catégorisés. On est souvent plus que juste "gamer" ou juste dessinateur, on est un peu de tout. 

    J'ai beaucoup aimé la relation qu'entretien Eliza et ses parents, je la trouve très juste. Les parents comprennent rarement les choses qui ont de l'importance pour nous, "jeunes" (je n'ai aucune stats sur la population qui vient sur ce blog alors si ça se trouve vous avez tous/toutes 40 ans et vous êtes jeunes mais moins que moi à 18 ans par exemple), ils ne mesurent pas.

    Les frères sont interessants, du moins dans la deuxième partie du roman puisqu'avant ils n'existent pas ou plutôt n'ont aucun intérêt. Et c'est tous le problèmes de ce roman : les choses utiles sont dites juste avant un évènement majeur. 

    J'aime bien les petits détails tels que les goodies et autres phrases types sortie du roman d'Eliza. Je trouve ça extraordinaire la façon de mener deux histoire en parallèle. En revanche j'aurais aimé que La Mer des Monstres et le roman se rapprochent plus. J'ai tenté de trouver des correspondances mais elle n'y était pas et ça manquait. A part un énorme secret, le Mer de Monstre ne représente pas grand chose or j'aurai beaucoup aimé en tant que lectrice y retrouver des éléments de l'histoire, qu'Eliza s'en serve comme un exutoire, une façon de raconter sa propre histoire. 

    Vous l'aurez compris nous passons aux points négatifs !

    Ce roman est beaucoup trop prévisible ! Quand ils évoquent un évènement, un fait c'est donné sans subtilité, on voit tout de suite venir ce qui va se passer. C'est hyper frustrant. On devine tout dans ce roman sauf deux choses : le moment où Eliza est découverte et le comportement de Wallace quand Eliza est découverte.

    Autant pour le premier c'est normal autant le deuxième : 

    Permettez: Mais quoiiiiii ? Mais QUOI ??? MAIS NOOOOOOOON ! JE NE SUIS PAS D'ACCORD ! 

    Voilà, alors expliquez moi pourquoi Wallace devient vénale sans aucune explication ?! Il change complètement de caractère et devient un antagoniste.

    Autant, je peux comprendre qu'il lui en veuille, autant faire ÇA ! Ce n'est pas digne de lui du tout. Et je suis vraiment dégoutée que ce personnage soit si mal travaillé, qu'il ne respecte pas de ligne conductrice. Une personnage doit avoir un caractère défini même si il se met parfois en colère ou autre, il une put pas devenir intéressé d'un coup puis redevenir parfaitement normal avec un vague explications.

    Quelque chose d'autre manquait, quand Eliza est découverte, elle évoque vaguement l'idée que les gens ont pu faire le rapprochement entre Rainmaker et Wallace mais on en a jamais réellement la confirmation. C'est vraiment juste passé, en coup de vent. 

    J'ai eu beaucoup de bonnes surprises parce qu'il y a quand même des choses que je n'ai pas vu venir mais ça reste maigre face à cette grosse incohérence de personnages et les évènements prévisibles.

    Vous allez dire que je me contredit mais une autre déception c'est le Skype avec les meilleurs amis. Au début Eliza nous dit qu'elle ne le fais pas de peur de perdre leur amitié ou quelque chose comme ça... Mais justement, en de sa petite bulle, elle devrait en ressentir l'envie ou s'y confronter. Mais non, un évènement annoncé qui n'arrive pas. Et celui là pour le coup je l'attendais avec plaisir. 

    Pour moi finalement, ce roman n'est pas abouti. Francesca Zappia à une très bonne plume, les sentiments passent mais la trame de l'histoire me reste en travers de la gorge. Elle est trop brouillon, pas très fluide.

    Petit schéma explicatif : Je t'ai rêvé (de la même auteur) -> distribution d'informations - incompréhension lecteur - petite révélation - grosse révélation 

    Eliza et ses Monstres -> distribution d'une information - petite révélation - distribution d'une information - petite révélation - gros problèmes - grosse résolution

    En gros, une suite d'évènement qui ont vaguement un rapport entre eux mais pourrait se passer dans n'importe quel ordre quasiment. 

    Voilà, j'espère que cette critique vous aura plu ! Je précise tout de même que j'ai aimé, je l'ai lu vite et c'est accessible sans être stupide. C'est une bonne lecture, simplement j'en attendais plus de la part de cette auteur. 

    « A VOS CLAVIERS ! TEEN WOLF (saison 1) »
    Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :