• Le Carnet 1 à 7 de Anne Rossi

    Le Carnet 1 à 7 de Anne RossiAdrien, un trentenaire à l'allure cynique, voire misanthrope, écrit des critiques pour les pages culture d’un journal. Des critiques souvent acerbes. Il ne se sépare jamais de son carnet. Celui-ci lui sert à prendre des notes pour ses chroniques, à gribouiller quelques vers à l’occasion, qu’il ne veut absolument pas dévoiler... et à raconter sa vie.

    Il a d’ailleurs défini des règles précises :

    1 : on ne touche pas à mon carnet.

    2 : on ne prononce pas le mot « amour » devant moi.

    3 : moins fort, la musique !

    4 : concernant Shérine, il n’existe aucune règle.

    Parce que depuis qu'il a croisé la route de Shérine, une jeune chanteuse pop, tout a irrémédiablement basculé. Shérine l’a embrassé et un battement de cils plus tard, il a accepté d'écrire des textes pour elle ! Depuis, Adrien oscille entre le meilleur et le pire...

    Une romance vue par le côté « masculin » de la lorgnette, pleine d’humour, de situations cocasses et d’originalité.

    Mon Avis : Ai-je vraiment besoin de développer mon point de vue, il est génial donc tout le monde vois non ?

    Le côté original de cette histoire réside dans le fait qu'elle soit vue par un mec totalement glacé mais loin d'être frigide.

    Oui, je sais que j'ai tendance à lire des trucs un peu hot ces derniers temps, je ne nie pas mais en même temps c'est un mec vous voulez qu'il pense comment ?

    Honnêtement même le personnage de Adrien est attachant par la façon dont son ignorance (ou son déni) de son amour pour Shérine est exprimé.

    Et puis, il est tellement bizarre que quand il rit (pour la première fois du livre) son entourage le regarde en mode "Tu es malade Adrien ?"

    (N'empêche cette scène était excellente)

    Je veux dire on le sait tous, il est en dingue mais pourquoi il faut attendre NY pour qu'il se rende compte de tout ça ?

    Et Shérine, notre mignonne petite pop-star souriante est elle aussi très attachante. Son côté enfantin est très facile à imaginer.

    Le meilleur dans cette histoire c'est qu'ils sont tous les deux à la fois mal assortis et étrangement bien ensemble : il n'y en a pas un pour rattraper l'autre etc...

    Un truc bien chez cette auteure, c'est qu'elle ne délaisse pas les frères et soeurs, souvent ils ont une vie vite fait mais là, ils ont presque des personnages principaux. Et ça c'est cool.

    J'aime beaucoup Adrien, je l'imagine trop même si on n'a pas de description physique de lui. (enfin je me souviens plus mais il ne me semble pas).

    Et les deux derniers tomes, oh les deux derniers tomes, ils sont, ils sont trooooooooop bien, Adrien et sa conscience sont trop bienvenue après toutes les bêtises qu'il nous fait au cours du livre. Je les appréciés du début à la fin, c'était trop meugnon !

    Et enfin, la fin, la toute fin entrecoupés de flash est tellement drôles !

    En fait tous le livres à une touche comique mais la cerise sur le gateau c'est bien la fin...

    ------------------------------------

    Commentez et Partagez !

    Je vous aime les gens. 

    (désolée pour le retard ^^)

    « Face Aux DoutesStuck In Love // L'amour malgré tout »
    Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :