• Les Contes du Disque Monde, Le Père Porcher - Mini séries

    Les Contes du Disque Monde - Mini séries

    C'est la veille de Noël à Disque-Monde mais le Père Porcher, alias le Père Noël, a disparu. Quand la Grande Faucheuse le cherche pour le prévenir du danger qui pèse sur lui, elle découvre les porcs du Père Porcher (faisant office de reines) et le traîneau à l'abandon. Le pire est alors à craindre ; si les cadeaux ne sont pas distribués aux enfants, l'espoir disparaîtra et le soleil ne rayonnera plus jamais. Plus habitué à manier la faux qu'à descendre dans les cheminées distribuer des jouets, la Faucheuse prend néanmoins le relais. Décidée à sauver le Père Porcher, La Mort fait équipe avec Susan, une gouvernante peu commune, et des magiciens de l'Université Invisible, mais le sablier de la vie du Père Porcher se vide à toute allure...

    Mon objectif pour cet article n'est pas tant de faire une critique de cette Mini sétie mais plutot de vous le faire découvrir donc je vais plutôt vanter ses mérites : Préparez vous !

     

    Alors, alors, Les Contes du Disque Monde ... C'est un univers magique, et l'histoire du Père Porcher n'est qu'un conte parmi tant d'autres. Terry Pratchett est le créateur de ce monde, dans lequel le monde est un disque qui repose sur quatre éléphants portés par une tortue : 

    Les Contes du Disque Monde, Le Père Porcher - Mini séries

     

    "Dans ce monde la magie est un métier comme un autre" et surtout il y a les personnifications anthropomorphiques comme on les appelles : soit La Mort, le Père Porcher aussi qui sont en fait des ... bah des personnifications (des idées qui prennent vie)

    J'aime beaucoup ce monde parce qu'il est inspiré par une logique totalement absurde. La Mort n'a rien de méchant, elle fait juste son travail (je soupçonne Markus Zusak -La voleuse de livre- de s'être fortement inspiré de Terry Pratchett notamment d'un discours sur les couleurs...). Elle est ironique, elle dit des choses drôle ultra sérieusement et elle a un quelque chose d'humain. 

    Les Contes du Disque Monde, Le Père Porcher - Mini séries

    J'aime le Père Porcher qui est le résultat d'une évolution de la croyance des hommes. Le soleil se lèverait sans lui mais le "soleil" le notre, notre bonheur lui ne se lèverait pas. Les Gens ont besoins de rituel pour que le "soleil" se lève. Et ça c'est beau !

    Et Suzanne ! La belle Suzanne, petite fille de la mort. Il a adopté sa mère et pris son père pour apprenti et naquit Suzanne avec d'étranges don s'approchant de ceux de son grand père ce qui serait impossible en théorie... Mais dans le disque monde, elle fait partie de sa famille et peu importe de quelle façon, elle a donc une partie de ses pouvoirs ... Et ça c'est classe. En plus d'être mordante, elle est froide et intelligente ! 

    Les Contes du Disque Monde, Le Père Porcher - Mini séries

     

    Et Monsieur l'Heureduthé ou LeRedouté, on ne sait plus ! Mais ce gars est tellement flippant dés sa première apparition, clairement il met un max de pep's dans cette intrigue. En plus d'être intelligent, calculateur et manipulateur, il a un rire... Mais son rire quoi ... 

    Les Contes du Disque Monde, Le Père Porcher - Mini séries

    Je suis certaine aussi que le film Les Cinq Légendes s'est inspiré de ça ...après ça n'engage que moi ...

    La Question est : Pourquoi en film ça n'a pas marché alors que je n'arrête pas de vous dire que c'est génial ? 

    La réponse est simple, dans le film/série, l'ironie et l'humour sont de mises mais pas le cynisme et la critique de la société qui apparait dans les livres... de ce que j'en ai lu... 

    Pour ma part je n'ai pas lu les livres et j'aime beaucoup cette histoire telle qu'elle est : pour la richesse de son univers, ces personnages désopilants et l'atmosphère sombre et l'espoir principalement. Beaucoup d'ingrédients sont réunis pour faire quelque chose de vraiment bon. Mais avouons que ça n'a pas bien vieilli... Les effets spéciaux sont un peu pourris et la mort un peu trop mécanique mais prenons le comme c'est ! (Après tout le 1er Harry Potter comme aussi à se faire vieux pour notre malheur à tous)

    Comme on est parti sur Harry Potter, je tiens à rajouter que l'univers de JK Rowling est bien pale face à celui de Pratchett. Parce que même si je n'ai pas lu les livres je le connais bien cet univers, après avoir vu le film, je me suis renseignée et de lien en lien j'ai vraiment découvert un autre monde et je suis horrifiée de voir que les jeunes ne sont pas trés présents dans cette communauté... C'est vriament un univers magnifique à découvrir alors par pitié découvrez-le !

    Vous pouvez le trouver aqui si le voir vous intéresse : http://www.voirfilms.ws/les-contes-du-disque-monde-saison-1-episode-1-40624.htm

    Vour remarquerez qu'il y a 3 saisons : la première ce sont Les Contes de Porcher (4 parties) dont je viens de vous parler 

    La deuxième Discworld (1 partie) que moi-même je n'ai pas encore vu 

    Et la dernière Timbré (2 parties) qui est comme son nom l'indique complètment timbré et que je kiffe à mort (désolée pour cette expression). 

    Sur ce je vous fait de gros bisous et je file faire un autre article sur Nos Coeurs en Désaccord !

    « The Fandom by Anna DayNOX, par Eloise Tanghe »
    Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :