• NOX, par Eloise Tanghe

    NOX, par Eloise TangheDans les couloirs glacés d'un asile, des voix chuchotent à votre esprit. Elles vous murmurent une destination, un village. Vous soufflent des images. Un lac cerné de neige. Une église souillée. Un brasier et les cris qu'il renferme. Elles vous content une histoire de sorcières. Vous narrent ses chapitres maudits. Sous un linceul de cendres, git une vérité que nul habitant ne pourra plus ignorer. Leur secrets. Leur peurs. La vôtre. Il est déjà trop tard. Bienvenue à Clairement.

     

     

    "N'oubliez pas qu'ici personne n'est digne de confiance. La ligne entre la folie et la raison est si fine... Bienvenue à Clairement!"

     

     NOX est un roman au teint sombre et mélodieux. Un roman qui, dès les premières pages, vous absorbes dans son monde spectaculaire et unique, avec un prologue accrochant comme jamais.

    'Approchez-vous. Encore un peu plus près. Parfait. Ne bougez plus, ne faites plus de bruit.' Comment ne pas résister à une entrée aussi envoutante? Cela peut paraître simple, mais cette idée que le lecteur soit si pris en compte dans l'histoire, d'en faire partit, c'est ce qui a pousser ma curiosité à être complètement attiré.

    NOX poursuit les aventures de Théa et de Elias, deux jeunes adultes où leur chemins vont se croiser, mêlant entre eux leur destinées.

    Si ce n'est pour l'histoire, je vous conseille fortement de lire ce livre pour son écriture si sublime. L'auteur de ce roman à une plume juste extraordinaire. Elle est si mélodieuse et profonde, puissante et ensorcelante. Mais l'histoire, vous verrez, une fois plongé dedans, vous ne pourrez plus la quitter. Elle est juste hypnotiseuse. On veut en savoir plus, comprendre ce qui se passe.

    Les flash-backs dans le 17ième siècle sont si beau et bien décrit, nous donnant à certains moment la chair de poule, nous dévoilant certains secrets, nous permettant de dénoués les questions qui nous trottent dans la tête depuis le début.

    NOX est une histoire qui va en crescendo, et où la fin est littéralement une explosion. La tension, le mystère, les côtés obscures se rapprochent de plus en plus, les bouts de révélations par-ci par-là se racolent et alors on tombe dans un des plus beaux dévoilement.

    Les personnage sont vraiment bien créés, profonds, chacun son propre caractère distinctif, une plume comme déjà dit phénoménale nous emmenant dans des descriptions parfaites où nous avons réellement l'impression de ressentir pour de vrai les sensations et sentiment du personnage, et chaque chapitre est conçu pour à chaque fois nous laisser sur une fin trépidante.

     

    Une fois que vous entamez votre lecture, vous ne pouvez plus la lâcher. Vous êtes entrainez dans l'histoire de Théa et Elias, le village de Clairement et les mystères qu'il renferme.

    « Les Contes du Disque Monde, Le Père Porcher - Mini séries#FuckSociety »
    Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :