• Westoworld, saison 1

    Westoworld, saison 1Westworld est un parc d'attractions futuriste recréant l'univers de l'Ouest Américain (Far West) du XIXe siècle. Propriété de la société Delos, il est peuplé d'androïdes, appelés « hôtes » (hosts), réinitialisés à la fin de chaque boucle narrative. Les visiteurs fortunés, appelés « nouveaux venus » ou « invités », peuvent y faire ce qu'ils veulent sans aucune conséquence. Mais à la suite d'une mise à jour du programme des androïdes intitulée Rêveries, les dirigeants du parc doivent faire face à plusieurs bugs dans leur comportement.

     

     

     

     

    . 10 épisodes
    . Saison produite en 2016
     
    WESTWORLD se passe donc dans un parc futuriste où les visiteurs sont plongés en plein cœur du Far West et côtoient des androïdes extrêmement réalistes (appelés les « hôtes »). Suite à une mise à jour, les hôtes vont commencer à agir étrangement, à subir des bugs et à se rendre compte de leur état. Alors que le conseil d’administration du parc cherche à évincer son créateur, Robert Ford, jugé trop âgé pour gérer Westworld, un mystérieux visiteur va suivre une quête au cœur du parc pour trouver les réponses à plusieurs mystères qui l’entourent.
     
    WESTWORLD est une série qui nous offre une véritable plongée au cœur de ce parc dans lequel les touristes viennent exercer tous leurs vils instincts : ils violent, tuent et profiter de l’irréalité de ce monde pour mal se comporter.

    Cette série est née en reprenant un vieux films très typé des années 70, et le questionnement du danger de la science. Dans cette série, elle prend pour base, très réelle, l'intelligence artificielle et les capacités des nouvelles technologies à remplacer l'homme. Malgré les thèmes souvent complexes qu’elle aborde dont celui de l’intelligence artificielle, elle ne se montre jamais trop prétentieuse.

    Le scénario et le découpage entre les différentes intrigues est habile à souhait, et l'on ne devine pas la fin à l'avance, renvoyant toutes les séries classiques aux oubliettes. 
     
    La mise en scène, les décors et les costumes sont sublimes et grandioses et permettent une immersion totale. Tout est si réalistes que ça nous en met pleins les yeux. Du côté de l’intrigue, celle-ci est originale, complexe et surprenante, sans jamais faire de surenchère visuelle. C'est ce qui m'a épaté.
     
    Tout ce paradoxe avec la grandeur de cette série : faire à la fois quelque chose de démesuré et intimiste, partir d'une histoire à la fois simple et l'amenant à être d'une complexité rare, d'un simple divertissement devenant remplis de questions philosophiques sur la Liberté, le libre-arbitre, la nature de l'Humanité et les dangers des nouvelles technologies et leur place dans notre société.
     
    L’univers de cette série est quand même hallucinant de richesses, de références et de thèmes comme dit plus haut. Le logo de la série est une référence à Léonard de Vinci souligne l'importance de l’art et de la créativité que l'on rencontre dans la série : le parc Westworld n’est qu’une immense création d’un monde animé.
     
    On peut voir qu'il y a un gros travail d’écriture et de montage, car la structure de la série est un immense puzzle temporel, visuellement et artistiquement c’est superbe, et les acteurs sont tous excellents. Mais pour ma part, j'ai une petite préférence pour les personnes du parc, les robots. Je trouve que ce sont eux qui ont un sacré talent, encore plus que les autres pour réussir à faire traverser tant d'émotions sur leur visage, pour réussir à montrer chaque facette que l'homme à créé en eux.
     
    Enfin cette série se joue de tout et casse toutes les barrières : celle du bien et du mal, de la vie et de la mort, de l’être et du paraitre, du vrai et du faux, du présent et du passé, du moderne et de l’antique. Si bien que finalement on se rend vite compte que cette série est en faite assez sombre, malgré le soleil et la chaleur des Canyons.
     

    Westoworld, saison 1

     
    « Candy San ! Pump Up The Volume et autres divagations »
    Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :